Mgr Angelo Mercati et Maria Valtorta

    From Wiki Maria Valtorta
    Né le 6 octobre 1870 et décédé le 3 octobre 1955, Mgr Angelo Mercati fut préfet des archives vaticanes de 1925 à 1955. Son frère, le cardinal Giovanni Mercati, était Préfet de la Bibliothèque Vaticane. Tous les deux opéraient sous les pontificats de Pie XI et de Pie XII. Mgr Angelo Mercati lut 600 pages de l'Œuvre de Maria Valtorta, les plus dogmatiques, et déclara au Père Berti en 1950 :
    "J'ai été professeur de théologie dogmatique pendant dix-huit ans, et je dois reconnaître qu'il s'agit d'une oeuvre parfaitement canonique, en tout et pour tout. J'en ai été abasourdi. Je ne sais que dire. Voici bien des années que je me consacre uniquement à l'histoire et je reste profondément marqué par la multitude des nouvelles, des détails, etc. qui parcourent le volume que vous m'avez passé. Je me suis fait désormais une idée claire de l'Œuvre. Il n'est pas nécessaire que j'en lise davantage. J'ai eu l'occasion de m'occuper des écrits de Marie d'Agréda et d'Anne-Catherine Emmerich. L'ouvrage que vous m'avez présenté appartient à la catégorie des révélations privées. L'Oeuvre doit être imprimée avec l'imprimatur, accompagnée d'une déclaration qui déclare que l'Église n'entend pas se prononcer, mais qu'elle permet seulement l'impression parce qu'elle ne contient rien de répréhensible.[1]"

    Notes et références

    1. Lettres à Mère Teresa Maria, Tome 2, page 287.